Catégories
Retours d'expériences

Le point de vue des élèves sur l’enquête

« Comment avez-vous vécu le fait d’être « en charge » de l’enquête, de mener le projet? »

Au cours d’une séance collective, nous avons réfléchi aux différentes rubriques du site internet. Les élèves ont abordé la question des définitions de l’orientation, des conseils à donner à l’issue de l’enquête et le déroulement de l’enquête. C’est dans le cadre de cette dernière rubrique que l’on a demandé aux élèves d’écrire certains retours d’expériences. Ils sont retranscrits plus bas tels qu’ils apparaissaient sur leur feuille.

Hajar: Cela m’a amusé et m’a fait comprendre et apprendre de nouvelles choses. Grâce à mon rôle, j’ai pu réfléchir et penser à ce que je voulais faire dans mon futur, même si j’en avais déjà une petite idée. Et je pense que ce projet nous servait surtout et d’abord à cela. En effet nous nous sommes remis en question, avons dit ce que nous avons pensé, avons posés des questions. Mais pas à n’importe qui! À des personnes expérimentées ou, en tout cas, à des personnes plus expérimentées que nous.

Kerwed: J’ai ressenti du stress et pendant l’enquête, au début, je m’ennuyais. Je ne savais pas à quoi ça allait nous servir mais maintenant c’est bon.

Yanis: C’est comme si j’étais un enquêteur.

Kamel: Au début je m’ennuyais, j’aimais pas trop mais j’ai commencé à apprécier et j’ai aimé le fait d’interviewer les autres, poser des questions.

Maro: Pour moi, on n’a pas vraiment mené le projet donc je ne peux pas répondre à cette question.

Chemscedine: Le projet au début il était claqué au sous-sol

Catégories
Retours d'expériences

Les difficultés à faire l’enquête

Construire une grille d’entretien, réfléchir à plusieurs sur les questions que l’on souhaite poser pour répondre à quoi précisément, rencontrer des enseignants et plus généralement des adultes et amorcer avec eux une discussion sur le thème de l’orientation ne va de pas soi pour des élèves de 4e. Ils nous l’ont régulièrement rappelé après les séances d’enquête. Certains d’entre eux ont rassemblé sur cette page les principales difficultés auxquelles ils ont été confrontées.

Le temps car on avait que 2 heures pour se déplacer

Les questions car fallait trouver les bonnes questions pour ensuite les poser aux étudiants et aux adultes (CPE, adjoint de direction, professeur)

Fallait gérer le stress quand on devait parler devant les profs, les étudiants, les CPE, les surveillants

Y’avait des blancs durant les entretiens, on ne savait pas quoi dire

Une difficulté c’était qu’on pouvait être impressionné d’avoir quelqu’un en face de nous pour un entretien

Une des difficultés était aussi l’ennui car au début on va pas se mentir c’était vraiment « claquer au sous sol »

Une difficulté particulière c’était qu’on était tous des débutants sur le sujet et on partait de loin