Catégories
Résultats d'enquête Uncategorized

Rencontre avec une Psychologue de l’éducation nationale du Blanc-Mesnil

Le 30 mars 2021, les élèves de 4e1 ont rencontré une PsyEN du CIO du Blanc-Mesnil et lui ont posé une série de questions. Celles-ci ont été préparées sur deux séances. Voici la retranscription de l’entretien.

Quelles sont vos missions au collège ?

Je suis rattachée au CIO (Centre d’information et d’orientation). J’interviens dans des établissements de secteur ( 2 ou 3 établissements en moyenne). J’effectue une permanence au collège les lundi et le vendredi. Je reçois des élèves sur demande de l’enseignant, du professeur principal, du CPE ou à la demande des élèves et de leurs familles mais aussi par rapport à des difficultés scolaires ou bien relativement à des conflits entre des élèves.

Mes missions consistent à prévenir le décrochage, à vous accompagner dans votre projet d’orientation mais aussi à vous écouter si vous avez une angoisse. Notre rôle est de vous accompagner dans la construction de votre parcours. Nous – les psychologues de l’éducation nationale – ne sommes pas un répertoire des métiers ni des formations. L’ idée c’est de vous accompagner dans votre projet et d’être acteur de votre projet et aussi d’essayer de vous amener à réfléchir. Le but de l’entretien individuel c’est de vous amener à vous poser des questions.

J’interviens aussi pour des séances d’informations, au cours desquelles on voit les attendus de certaines formations, on aborde les poursuites d’études possibles après la 3e.

En classe de 4e, j’interviens en fin d’année pour réaliser des séances d’information pour vous inviter à réfléchir, à ne pas laisser votre orientation à la dernière minute l’année prochaine. L’objectif c’est de vous informer de ce qui existe, des conditions à remplir pour telle ou telle filière. 

Après on fait aussi des réunions de concertation avec les professeurs principaux, la direction, l’assistance sociale pour essayer de trouver une solution pour un élève qui a une situation problématique (difficultés scolaires, sociales, personnelles). Le tout c’est de réussir son parcours et de s’épanouir dans sa scolarité. On travaille aussi avec des élèves en décrochage scolaire

Pourquoi faire de la psychologie pour l’orientation des élèves ?

Le corps des conseillers d’orientation a connu un changement de nom en 2017. Ils s’appellent désormais Psychologue de l’éducation nationale.

Pour répondre à votre question je dirais que votre projet est inséparable de la psychologie car il y a un lien entre ce qu’on veut faire et envie de faire, avec la connaissance de soi, votre personnalité, vos traits de caractère, votre psychologie. Il y a un lien entre votre personnalité et votre projet. Le psychologue va vous amener à vous connaitre, pour vous aider à faire ce que vous voulez faire. Est-ce que votre projet correspond à votre personnalité ? à votre caractère ? Je vous donne un exemple : Vous êtes très nerveux mais vous souhaitez travailler avec les enfants. On va se demander si c’est votre projet est bien adapté. 

Le rôle du psychologue est de vous apprendre à mieux vous connaitre afin de vous aider à construire votre projet.

Quel est votre parcours scolaire et universitaire ? 

J’ai passé un Bac Littérature, qui n’existe plus, et puis j’ai fait 5 ans d’études à l’université. 3 ans de licence psychologie généraliste puis une spécialisation dans le master 1 et master 2 pour être psychologue. Au cours de ces études j’ai effectué un stage professionnel dans des structures avec des psychologues pour apprendre le métier.  Avant d’être psychologue de l’éducation nationale, j’ai travaillé dans des maisons de retraite auprès de personnes âgées. Il existe plusieurs spécialités : psychologie clinique, psychologie de l’enfant et de l’adolescent, psychologie cognitive… 

Pour devenir psychologue, il vous faut un bac + 5 ans d’études en psychologie et obtenir des stages. On peut faire n’importe quel bac, bac pro, bac scientifique, le tout c’est d’avoir un bon niveau pour poursuivre les études à l’université.

Depuis quand existe la procédure PassPro ?

Généralement c’est pour les 3e, pour un élève qui souhaite faire une formation spécifique. On recommande de faire la procédure passpro pour que l’élève puisse avoir toutes les informations concernant une filière choisie : programme, débouché, possibilité de poursuivre les études. Il s’agit de favoriser une orientation choisie et d’éviter les réorientations en cous de formation liées à des déceptions sur le contenu de la formation. 

Nous avons rencontré des élèves de 3e qui ne connaissent pas Passpro. Comment l’expliquer ?

Avant certaines filières bénéficiaient de passpro. C’est une procédure qui ne concerne pas tous les élèves . Il peut y avoir un repérage de la part du professeur principal et/ou du Psychologue de l’éducation nationale. La PsyeN fait un tableau avec tous les élèves, et repérer tous les élèves concernés par la procédure pass Pro. Le professeur principal les inscrit sur la plateforme et les élèves reçoivent leur convocation. Avant la réforme de 2019, la procédure donnait droit à une bonification.

Pourquoi certaines formations sont concernées par la procédure et d’autres non ?

C’est lié à l’attractivité des formations, ou aux degrés de tensions liées à certaines filières.

Voir par exemple le taux de pression académique des CAP en 2 ans dans l’académie de Créteil en 2019:

Pourquoi on ne peut pas continuer nos études en lycée général ?

Vous êtes prioritaires pour les formations professionnelles. Concernant la voie générale ça renvoie à des circulaires, je ne peux pas vous dire exactement pourquoi. 

C’est quelque chose qui est décidée au niveau de l’institution. Une circulaire c’est un texte officiel qui édicte une règle. Après ça n’empêche pas de faire un CAP ou un bac pro et de demander une filière générale en postbac. 

Pouvez vous nous donner des conseils pour notre orientation ?

Alors, le conseil c’est de commencer à penser, car la 3e arrive très vite, réfléchir sur ce que vous voulez faire après la 3e : quel métier, quelle filière ? Pour cela il faut vous INFORMER. Sans information difficile de savoir. Il faut prendre rendez-vous avec moi, utilisez des ressources. Je peux vous accompagner dans cette démarche d’acces à des ressources. Il s’agit d’être curieux, d’essayer de se connaitre, d’être acteur de son parcours. Ne pas rester à attendre, que les autres travaillent à votre place, je pense que vous êtes acteur de votre parcoursCHERCHER l’information, demander à votre entourage, à vos enseignants, à votre professeur principal, ce qu’ils pensent de vous, des filières… Ne pas s’y prendre à la dernière minute. 

Y’a til des outils/ressources que vous pourriez proposer aux élèves ?

Alors il y a l’ONISEP, ORIANE, ce sont deux sites intéressants pour les élèves. On pourrait faire une séance d’information sur les recherches sur ces sites. 

Moi au CIO j’utilise Guide Pour l’Orientation (GPO) : c’est un logiciel payant qui permet de travailler sur la connaissance de soi, questionnaire d’intérêt qui donne de la matière pour travailler avec les élèves. GPO est « un logiciel de sensibilisation à l’orientation. Il est destiné à des élèves de collège, dans le cadre d’un accès autonome au logiciel ».

C’est quoi le CIO ?

C’est le Centre d’Information et d’Orientation où je suis affectée et où je fais de permanence. On reçoit tous les publics : on travaille sur l’orientation, les choix d’une filière, d’un métier…. Vous y trouverez beaucoup de brochures et de documentation. C’est un lieu pour s’informer et discuter avec les PSyEN. Il n’est pas très loin d’ici, à côté du Forum au 50 avenue de la division Leclerc

Pourquoi certains élèves ne font que 2 ou 3 vœux alors qu’il y a la possibilité d’en faire 10 ?

Je pense que c’est d’abord une question de travail sur son projet d’orientation et d’accès à l’information. Si on veut faire une CAP Accompagnement Petite enfance, on peut trouver plusieurs établissements qui proposent la même formation. C’est aussi que certains n’ont qu’un projet. Pour faire plus de vœux, il faut faire plusieurs projets. Ce que je conseille aux élèves, c’est d’éviter d’avoir un seul projet, il en faut plusieurs. Plus on va travailler son projet et à faire plusieurs, un plan A, B et C, eh bien on va pouvoir faire plusieurs vœux.

Selon vous, ce n’est pas limité à l’offre de formation ?

Si c’est aussi lié à l’offre de formation, au manque d’ouverture de cette offre. Après ils ont accès au bac pro et il y a plus d’offres. Mais ça c’est le conseil de classe… c’est pour ça que je vous invite à travailler à fond pour aller en bac Pro. Prendre au sérieux votre 3e pour pouvoir accéder au bac professionnel où vous aurez plus de choix et plus de vœux à faire. 

Catégories
Uncategorized

Quelques conseils pour votre orientation

Cette rubrique sert à vous guider sur l’orientation. Elle a été écrite par trois élèves de 4e d’un collège à Saint-Ouen.

Conseil n°1: Communiquez!

Discutez de votre orientation avec votre famille, vos amis. Si ce n’est pas possible, une conseillère d’orientation (NDLR: Psychologue de l’éducation nationale) fera l’affaire.

Conseil n°2: Se donner les moyens de réussir!

Malheureusement, on a vu au cours des entretiens que pour avoir le choix que vous voulez, il faut bien travailler, de bonnes notes et un très bon comportement.

Conseil n°3: Choisir son orientation à temps selon un objectif précis

S’y prendre le plus tôt possible pour ne pas se précipiter et ne pas prendre une décision hâtive ou une décision sous pression.

Conseil n°4: S’informer sur les filières ou le métier qui vous plaît

Y’a des sites internet qui donnent des informations sur les formations et les métiers: ONISEP, ORIANE.INFO….